The Belgians Remember Them ligne

Commémoration de l’Armistice de novembre 1918
et centenaire de l’inhumation du Soldat Inconnu le 11 novembre 1922

Bienvenue à tous! Welcome to all!

Chers amis de l’association « The Belgians Remember Them »,

Comme vous pouvez vous en rendre compte, un rafraîchissement sensible a été apporté aux pages de ce site. Celui-ci avait été créé en 2010, dans la foulée de l’érection du monument « Mémorial de Rebecq » qui a été inauguré le 7 mai 2011. Suite à cette inauguration, et afin de poursuivre le travail de Mémoire, une association a alors vu le jour. Il s’agissait de l’association du « Mémorial de Rebecq ». Le but que nous nous étions assignés était de préserver le souvenir des aviateur du bombardier Lancaster JA712-BQ-H du 550 Squadron North Killingholme, tombé le 28 mai 1944 à Rebecq.

Cinq membres de l’équipage furent tués dans l’accident, deux autres survécurent : un fut blessé et après qu’il se soit plus ou moins rétabli, il fut fait prisonnier et envoyé en captivité en Allemagne par l’occupant. Le deuxième fut caché par la Résistance et regagna son pays, le Canada après le guerre. 22 civils rebecquois impliqués dans le sauvetage des deux survivants du crash furent arrêtés et emprisonnés par les Nazis. Certains furent déportés et trois d’entre eux sont morts en déportation. Nous avons associé ces femmes et ces hommes dans le devoir de Mémoire que le monument du Mémorial de Rebecq symbolise.

Par la suite, nous avons étendu notre action mémorielle aux cinq autres équipages du 550 Squadron tombés en Belgique durant la guerre. Depuis, des mémoriaux existent à Bérinzenne et à Jalhay, en Province de Liège, à Sint-Niklaas et Westerlo dans celle d’Anvers et en Flandre Occidentale, à Lichtervelde. Des liens d’amitié se sont tissés entre les membres du 550 Squadron North Killingholme et nous. Nous nous revoyons régulièrement au cours des hommages rendus de part et d’autre de la Mer du Nord.

En 2017, nous avons décidé d’étendre encore plus notre action en créant une base de données repertoriant tous les aviateurs de la Royal Air Force et des Royal Air Forces du Commonwealth britannique tombés en Belgique au cours du deuxième conflit mondial. Cette base comprend les informations concernant quelques 4600 hommes tombés lors des 750 crashs recensés en Belgique. Ils étaient de 15 nationalités différentes. Elle est consultable sur notre site anglophone « The Belgians Remember Them ».

Nous avons profité de l'inauguration de la base pour changer le nom de notre association qui est devenue "The Belgians Remember Them". Cette nouvelle formulation répond à notre souhait d'étendre désormais notre travail de Mémoire à toute la Belgique.

Nous sommes certains de la nécessité de maintenir le souvenir du courage et de la bravoure de ces jeunes hommes qui combattirent le nazisme et œuvrèrent pour la Paix en Europe. A l’heure où, 80 années plus tard, cette Paix est menacée de toutes parts, nous continuons inlassablement à nous souvenir d’eux !

Wilfred Burie,
Président