Association du Mémorial de Rebecq ligne

* Hommage solennel à Rebecq - 29 septembre 2021 *

Mémorial national aux Partisans Armés soviétiques en Belgique - 1944-2019
Tombes des P.A. soviétiques en Belgique:
Zolder-Heusden

Retour vers la page précédente



- Viktor SIGAJEV, né le 23/10/1919 à Abalicha, décédé le 27/04/1944 à Zolder (Tué en forêt)
- Petr SUMKOV*
- Pavel ZOLOTAR*
- Alexandr JABLOKOV (pas d'informations)

*Cliquez pour plus d'infos

Histoire

Au cimetière communal de Zolder, province de Limbourg, se trouvent quatre tombes soviétiques. Il s’agit d’une sépulture en forme de pelouse commune avec une seule pierre tombale posée au milieu. La dalle verticale est en granit gris et présente l’inscription néerlandaise en lettres de bronze : Gedensteen « Onbekende Russen » ter nagedachtenis van de russische krijgsegevangenen van Wereldoorlog II 1940-1945 (Monument aux « Soldats russes inconnus ». « En souvenir des prisonniers de guerre russes de la Seconde Guerre mondiale 1940-1945 »)

Ce monument a été érigé en 2004 par les autorités communales de Hezden-Zolder

Sumkov Petr Ivanovitch
Né en 1913, originaire du village de Karmolino, district de Schëlkovo, Province de Moscou. Il a vécu dans la région de Stavropol, à Vorochilovsk. Militaire de carrière au sein de l’Armée Rouge dès 1932. Dernier poste : chef d’infirmerie du bataillon 332 médico-sanitaire de la division d’infanterie 270, médecin militaire de troisième rang. Emprisonné le 25.05.1942. Envoyé en camp de travail dans le Limbourg (Belgique). A travaillé comme médecin du camp. Décédé de la tuberculose à l’hôpital Saint- François de la ville de Heusden le 19.02.1943.
Extrait du livre de Jean Put «Les prisonniers russes dans le Limbourg en 1942-1945 » (Jean Put “Russische Krijgsgevangenen in Limburg 1942-1945”):
Albert Leenders se souvient: "Cet homme (Petr Sumkov) était un médecin russe et parlait bien le néerlandais. Au cours de l’un de ses derniers jours, il m’a demandé d’écrire une lettre après la guerre à sa femme et à ses enfants, m’a donné leur adresse ainsi que le message écrit qu’il voulait leur envoyer. J’avais tout bien retenu mais, en raison des circonstances, j’ai tout perdu et je n’ai pas pu réaliser ses dernières volontés et j’en ai vraiment honte ».
Tous les efforts mis en œuvre par Albert pour retrouver la famille de son camarade après la guerre furent vains.
Après la mort du médecin russe, il organisa une levée de fonds pour « ériger un monument au prisonnier de guerre russe mort à l’hôpital ». Parmi les donateurs figuraient des ingénieurs, des ouvriers, des membres du personnel de l’hôpital, ses camarades de travail. Une somme de 950 francs belges fut finalement récoltée ».
L’Ambassade tient à remercier spécialement les autorités de Heusden-Zolder, et en particulier Monsieur Rik Lemmens, pour les informations fournies.

russes


russes


russes


russes


Ils sont donné leur vie pour notre Liberté
Nous ne les oublions pas!



Vers la page en anglais - To the page in English

Sources:
Ambasssade de la Fédération de Russie - Tombes de guerre