Association du Mémorial de Rebecq ligne

* Hommage de la République de Tchéquie - Rebecq 19/05/2021: le récit *

RETOUR À LA PAGE DES VICTIMES CIVILES - BACK TO THE PAGE OF THE CIVILIAN VICTIMS

Joseph Mahy

Page en cours d'élaboration

photo

Informations personnelles - Personal information

Date et lieu de naissance - Date and place of birth:
Etat civil le 27 mai 1944 - Civil statut on June 27th 1944:
Profession:
Adresse am moment de l'arestation - Address on 27/06/1944:

Nom du père - Name of the father:
Nom de la mère - Name of the mother:

Nom de l'épouse - Name of the spouse:
Enfants - Children:

Informations relatives à son arrestation - Information concerning arrest

Date de l’arrestation - Date of arrest: 27/06/1944
Motifs invoqués - Reasons of arrest:

1er Lieu de détention - 1st place of Detention:
Date d’entrée - Date of entrance:
Date de sortie - Date of release:

2e Lieu de détention - 2nd place of Detention:
Date d’entrée - Date of entrance:
Date de sortie - Date of release:

3e Lieu de détention - 3rd place of Detention:
Date d’entrée - Date of entrance:
Date de sortie - Date of release:

4e Lieu de détention - 4th place of Detention:
Date d’entrée - Date of entrance:
Date de sortie - Date of release:

5e Lieu de détention - 5tht place of Detention:
Date d’entrée - Date of entrance:
Date de sortie - Date of release:

6e Lieu de détention - 6th place of Detention:
Date d’entrée - Date of entrance:
Date de sortie - Date of release:

Date de libération - Date of release:
Date de retour à Rebecq - Date of return to Rebecq:
Mort en déportation - Death in deportation

Activité de Résistance - Activities into Resistance:

Ligne

Informations diverses - Diverse information

Joseph Mahy a fait partie des Rebecquois envoyés directement à Sachsenhausen, après les intérrogatoires que la Gestapo avait l'habitude de faire, c'est-à-dire une épreuve difficile à soutenir. Joseph, avait, par hasard, rencontré le seul des aviateurs qui avait pu sauter en parachute du Lancaster qui s'était crashé dans la prairie du Stoquois pendant la nuit. L'homme se terrait dans un fossé, sur les hauts du Stoquois. Il ne savait que difficilement marcher, il s'était foulé une cheville en touchant le sol. L'homme s'appelait Elie Molnar, il était canadien et tenait le rôle de bombardier à bord de l'avion dont l'épave finissait de brûler, à un kilomètre de là. Il parlait français et put demander de l'aide à Joseph sans difficulté. Ce dernier lui conseilla de rester caché jusqu'à la nuit tombée, car les Allemands n'allaient pas tarder à venir de Nivelles, la Kommandantur s'y trouvant.
Le soir venu; Joseph revint et conduisit le rescapé à la ferme Marsille qui se situait non loin de là, à la limite de Rebecq et de Steenkerque. Les Marsille avaient fait de leur ferme un point de rendez-vous pour la résistance rebecquoise et nombreux hommes en danger d'être arrêtés furent hébergés par ces braves gens. De là, Elie Molnar, après maintes aventures, rejoignit l'Angleterre en passant par l'Espagne, grâce au réseau "Comète" dont la spécialité était de sortir, entre autres, les pilotes britanniques ou américains de la zonr occupée par les nazis.

mahy



mahy

Attestation du parcours de Joseph Mahy en tant que prisonnier politique - Attestation of the Joseph Mahy's route as politic prisonner



mahy



mahy

Attestation montrant que Joseph Mahy a travaillé dans la laiterie de Georges De Braeckeleer, son compagnon de captivité
Attestation showing Joseph Mahy worked as employee in the milk factory od Georges De Braecleleer, his companion of captivity.

entrée breendonk

C'est dans cette cellule que Joseph Mahy passa son emprisonnement à Breendonk. Le plus dur allait encore arriver: Vucht, Sachenhausen et Belsen.

entrée breendonk

Afin de laisser une trace de son passage, il grava des grafitti sur le mur de sa cellule.

entrée breendonk

Un autre grafitti écrit par Joseph Mahy, en haut du mur de sa cellule. On peut y lire "... Joseph Reb(ecq) rue basse N 53"

De Braeckeleer g

Louis (g) et Georges (d) Debraeckeleer entourant Joseph Mahy, au retour de Sachsenhausen


Nous nous souvenons de lui - We remember him

Sources et photos:
M & Mme Latinis, Rebecq
Mémorial de Breendonck