Association du Mémorial de Rebecq ligne

* Hommage solennel à Rebecq - 29 septembre 2021 *

RETOUR À LA PAGE DE L’ÉQUIPAGE - BACK TO THE PAGE OF THE CREW

Robert LIEFOOGHE

liefooghe

Informations militaires - Military information

Date de naissance - Date of birth: 26/06/1920 (Arques - Nord - France)
Nationalité - Nationality: Belge - Belgian
Force: Royal Air Force
Statut - Status: Volontaire de Réserve - Volunteer Reserve
Unité - Unit: 550 Squadron North Killingholme
Grade - Rank: Flying-Officer
Fonction - Role: Pilot
Nunéro de Matricule - Official Number: 148510
Fin du service à la RAF - End of Service to RAL: 16/10/1946

Informations personnelles - Personnal information

Parents:

Marié/Married le 06/01/1945 à/with Eileen Humphreys (Wednesbury, Staffordshire)

Domicilié à - Domiciled to: Sutton Colfield
Robert Liefooghe décède le 5 juillet 1988 - Robert Liefooghe died on July 5th 1988.

Ligne
liefooghe

Robert Liefooghe, en décembre 1944 et à son mariage, le janvier 1945

Informations diverses - Diverse information

... Le 18 mai 1940, alors que le Blitzkrieg fait toujours rage en Belgique et le Nord de la France, Robert Liefooghe débarque en Angleterre en compagnie de nombreux réfugiés parmi lesquels figurent ses parents. Alors que ceux-ci trouvent refuge et travail à Londres, Robert poursuit son activité à la marine marchande belge au départ de Southampton. Fin 1940, il essaye d’entrer à la Royal Air Force ce qui est loin d’être évident vu que pour les Britanniques tous les ‘aliens’ (étrangers) sont de potentiels espions allemands. Robert va donc subir de sévères interrogatoires et sera même interné à la prison de Cardiff. Le 28 janvier 1941 il est toutefois incorporé dans les rangs des forces belges en Grande-Bretagne. Quelque trois mois plus tard, le 6 mai 1941, il est officiellement enrôlé sous le N°1432792 comme Aircrafthand/Pilot/Observer avec le grade d’Aircraftman 2nd Class à la Royal Air Force Volunteer Reserve. En janvier 1942, il traverse l’Atlantique et séjourne jusqu’à la fin 1943 au Canada et aux États-Unis pour y poursuivre sa formation.
Le 9 octobre 1942, il reçoit ses "wings" tant convoitées et est nommé Pilot Officer. Lors du D-Day 1944, il se trouve au No. 83 Operational Training Unit et débute ses Operational flying duties le 30 octobre 1944 au sein du 170 Squadron, avant de passer dès le 8 novembre au 550 Squadron. Lors de sa première mission opérationnelle, un raid sur Düren le 11 novembre 1944, Robert est second pilote du F/Lt Shaw. Dans son logbook, on peut lire comme déjà précisé, qu’il a déjà effectué dix autres raids avant son mariage : Wanne-Eickel (18/19-11-44), Aschaffenburg (21/22-11-44), Freiburg (27/28-11-44), Karlsruhe (4/5-12-44), Merseburg (6/7-12-44), Ludwigshafen (15/16-12-44), Koblenz (22/23-12-44), Köln (nuit de Noël 1944), Mönchengladbach (28/29-12-44) et Nürnberg (2/3-1-45). Il s’est donc marié trois jours après cette dernière mission. Le 14 janvier 1945, soit huit jours après son mariage, le F/Lt Robert Liefooghe décolle à nouveau pour un raid sur Nürnberg. Suivent des attaques sur Merseburg (14/15-1-45), Zeitz (16/17-1-45) et Hamborn (22/23-1-45). Fin janvier, Liefooghe a un grand total de quatorze missions opérationnelles et quelque 1.322 heures de vol...

We will remember him! - Nous nous souvenons de lui!



Sources:
- 550 Squadron RAF North Killingholme web site
- Commonwealth War Graves Commission website.
Information and pictures come from Robert Liefooghe, Belgian Pilot to the «Bomber Command» by Dirk Decuypere.