Association The Belgians Remember Them ligne

Cérémonie d'hommage solennel en présence du Représentant du Roi:
Rebecq, le 22 mai 2019



english français 
Célébrations à North Killingholme

30 ans de l'érection du monument du 550
20 ans de l'Association du 550 Squadron

Une délégation de quatre membres de l’association du Mémorial de Rebecq s’est rendue à North Killingholme, en Angleterre, pour assister aux manifestations marquant le 30ème anniversaire de la fondation de l’association du 550e escadron de bombardiers de la Royal Air Forces dont un appareil s’était abattu à Rebecq, en mai 1944.

Suite à l’érection d’un monument à la mémoire des aviateurs britanniques et canadiens morts dans cet accident et des victimes civiles de la répression nazie consécutive à ces faits, l’Association du Mémorial de Rebecq a vu le jour l’année passée. Les liens entre les deux groupements n’ont fait que s’accroître et c’est donc naturellement que nos Rebecquois étaient présents là-bas, dans le centre du Royaume Uni.

Plusieurs moments forts ont émaillé les journées de commémoration : l’accueil que les Britanniques ont réservé à la délégation belge a démontré la gratitude qu’ils ont pour les habitants de Rebecq pour l’important travail de mémoire accompli. Une cérémonie officielle a eu lieu au monument érigé à proximité de l’aérodrome d’où sont partis les centaines d’avions en vue d’anéantir l’industrie de guerre allemande. Outre les Belges, une dizaine de vétérans ayant volé avec les Lancasters de l’époque étaient présents. Ces Britanniques, Canadien et Australiens avaient fait le déplacement malgré leur grand âge : ils ont tous plus de 90 ans !

Nos Rebecquois ont pu aussi voir voler le dernier appareil Lancaster opérationnel en Europe et se sont rendus à la base où il est remisé pour le visiter. Mais l’instant le plus poignant, surtout pour les membres du 550th Squadron fut celui qui fut choisi pour la rétrocession des pièces du Lancaster récupérées par les villageois en 1944. Il y avait, entre autres, l’empennage de la queue qui servit à transporter David Yardley, un des mitrailleurs qui avait été éjecté à 100m de l’avion lors de l’impact au sol. Des citoyens rebecquois l’avaient transporté à l’hospice afin qu’il y soit soigné d’urgence. Ce qui avait servi de civière avait été alors caché dans le clocher de la chapelle de l’hospice et ne fut retrouvé que dans les années 80. Guy De Braeckeleer, Président et Wilfred Burie, secrétaire de l’Association de Mémorial de Rebecq ont donc remis officiellement ces reliques à Jack Harris, président du 550th Squadron R.A.F.

En guise de reconnaissance, les Britanniques ont offert le drapeau du 550e escadron qui sera hissé au Mémorial à chaque manifestation se déroulant à Rebecq. Il est question de faire survoler le monument du Mémorial de Rebecq par le Lancaster lors de la cérémonie de 2014. Les contacts sont déjà pris de part et d’autre du Channel à cette fin.

Cérémonie à North Killingholme

Cérémonie à North Killingholme

Cérémonie à North Killingholme

Cérémonie à North Killingholme

Cérémonie à North Killingholme

Cérémonie à North Killingholme

Cérémonie à North Killingholme

Cérémonie à North Killingholme

Cérémonie à North Killingholme

Cérémonie à North Killingholme

Cérémonie à North Killingholme

Cérémonie à North Killingholme

Cérémonie à North Killingholme

Cérémonie à North Killingholme

Cérémonie à North Killingholme

Cérémonie à North Killingholme

Cérémonie à North Killingholme

Cérémonie à North Killingholme

Cérémonie à North Killingholme

Cérémonie à North Killingholme

Cérémonie à North Killingholme

Cérémonie à North Killingholme

Cérémonie à North Killingholme

Cérémonie à North Killingholme

Cérémonie à North Killingholme

Cérémonie à North Killingholme

Cérémonie à North Killingholme

Cérémonie à North Killingholme

Cérémonie à North Killingholme

Cérémonie à North Killingholme